www.saintjacques-hospitalet.fr/index.php

BanniereHSJ.jpg

Mercredi 23 août 2017

ACCUEIL

PRESENTATION

LE DEVENIR du CHEMIN de SAINT JACQUES

TEMOIGNAGES PELERINS

HOSPITALITE PELERINE

TRADITION CHEMIN de SAINT JACQUES

 

Admin

Traduire/Translate



qrcode

LE CHEMIN de SAINT JACQUES INTERIEUR. SPIRITUALITE.


Translate(anglais). übersetzen(allemand). vertalen(néerlandais). 翻訳する(japonais). Przetłumacz(polonais). 번역하기(coréen). traducir(espagnol). översätta(suedois).přeloļit(tchèque). oversette(norvégien). išversti(lithuanien). traduce(roumain). oversaette(danois). Перевести(russe).

Pour adapter la taille de votre écran à la lecture de nos articles nous vous conseillons d'utiliser le zoom qui se trouve en bas à droite de votre écran et ainsi réduire le pourcentage pour pouvoir lire en plein écran.




LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
INTERIEUR.

SPIRITUALITE.


Pèlerin, il y a le chemin de Saint Jacques sur lequel tu marches.

Mais il y a aussi un chemin au-dedans de toi.

Si tu marches sur le premier avec intériorité et simplicité,
tu chemineras dans l'autre avec beaucoup de bienfaits.

Plus tu avanceras vers Compostelle
plus tu sentiras que ce n'est pas toi qui fait le chemin
mais le chemin qui te fait.

Pour cela veille à prendre le meilleur chemin
et non le chemin qui semble le plus facile.



Intériorité dans l’apurement, la redécouverte, l’intensification lente au pas de la marche et au fil des étapes, de notre vie intérieure, de notre spiritualité.

Intériorité dans les moments d’introspection, les moments de méditation. Mais aussi devant ce qui est beau tout au long du chemin.

Intériorité devant les calvaires, dans les chapelles, églises, cathédrales.

Intériorité due au contact étroit avec la nature.

Intériorité dans le vivre avec peu, avec le contenu seul du sac à dos.

Intériorité simplement dans la joie de vivre ce moment merveilleux.

Intériorité dans les souvenirs accumulés en nos cœurs.

Intériorité dans les moments de fraternité, chaque jour renouvelés, avec les autres pèlerins dans les gîtes et avec celles et ceux qui nous donnent l’Hospitalité.

Intériorité dans ce que chaque pèlerin porte au-dedans de lui.
Ses peines, ses joies, ses demandes, son voeu en cours d’accomplissement, sa maladie ou celle d’un autre pour qui il marche.


Le pèlerin est face à des choix.

Son intériorité donc son vécu du chemin, ce qu'il y trouvera, en dépendra.


DANS LA LIBERTE IL A LE CHOIX:

- D'avoir dans son sac à dos ce qu'il faut

ou d'avoir le sac à dos le plus léger possible
.


Il faut pouvoir marcher sans souffrir par tous les temps.

Il faut faire son sac à dos en se disant "Ai-je ce qu'il faut s'il pleut pendant 8 jours et que j'ai du mal à sécher ma lessive?".

C'est une situation que nous avons vécu plusieurs fois.

Celles et ceux qui n'avaient pas prévu cela devaient soit s'arrêter soit acheter du matériel.
D'autres épuisés physiquement et moralement arrêtent et rentrent chez eux.

ATTENTION ne cédez pas à la mode de l'ultra léger

L'ultra léger peut vous transformer très vite en pèlerin frigorifié ou trempé.

La théorie du sac à dos d'un poids égal à 1/10 du poids du corps n'est pas applicable pour marcher 25km par jour pendant 15 à 70 jours.




Lorsqu'on fait le pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle c'est de la marche au long court (1700km).
Si vous marchez pendant 2 à 7 semaines, ce n'est pas une randonnée d'une journée.

Exemples: Nous voyons des pèlerins qui veulent faire tout le chemin du Puy à Compostelle avec un poncho léger, un K Way, parce ils pensent qu'un poncho efficace et solide est trop lourd...
D'autres n'ont que 2 paires de chaussettes...
D'autres prennent très peu d'eau pour éviter le poids de celle-ci...
D'autres n'ont pas la moindre pharmacie pour en éviter le poids...etc.


D'entretenir ou pas son équipement chaque jour

Exemple: Ce n'est pas parce que votre paire de chaussures est équipée d'une membrane "Goretex" qu'elle est imperméable à vie.




PELERIN.
Il y a un rapport étroit et direct entre ton équipement, son entretien.
Les soins donnés à ton corps.
TES choix dans ta façon de faire TON chemin.
Et TON CHEMIN INTERIEUR.




Ces conseils techniques ont leur importance par rapport à l'intériorité: Si la fatigue est normale, la souffrance ne doit pas être acceptée car elle monopolise tout votre être et elle vous coupe de toute intériorité.

Or nous voyons beaucoup de pèlerins sur le chemin mais nous en avons vu aussi dans notre maison qui souffraient:

- Par manque d'équipement.

- Parce qu'ils ont un équipement non adapté au fait de marcher 15 à 25km par jour par tous les temps.

- Par manque d'entretien de leur matériel.

- Par manque de repos.

- Par manque d'une alimentation solide et d'une réelle hydratation adaptées au fait de marcher 15 à 25km chaque jour pendant des semaines.
.




De préparer ou pas son étape du lendemain.

L'après-midi, tranquillement, en demandant si besoin des renseignements à ceux qui vous donnent l'Hospitalité.

Pour voir les lieux où on pourra faire les pauses, les points d'eau, les sites à visiter au bord du chemin, le dénivelé pour mesurer son effort, les points de ravitaillement, les hébergements.

En France:
1) Bien étudier sa carte et faire SON chemin et non un autre qu'on voit tout à coup apparaître dont on fait la promotion et qu'on veut nous imposer.
Sans s'occuper de notre fatigue, de notre sécurité et surtout de notre budget.

2) Méfiez-vous des nouveaux tracés du chemin ou des "variantes" qui vous font éviter des chapelles, des lieux jacquaires, visités par les pèlerins depuis des siècles.

Les exemples deviennent de plus en plus nombreux dès Le Puy en Velay jusqu'à Roncevaux.

Etudiez votre carte. Le chemin le plus court n'est pas forcément le chemin de Saint Jacques.



Chapelle de Caubin.
Ancienne chapelle de l'hopital des pèlerins
avant Arthez de Béarn



La stéle de gibraltar et la chapelle de Soyarza
après Aroue


- De marcher seul, en couple.

ou de marcher en groupe

Des groupes de pèlerins se constituent sur le chemin et on vit tout "en groupe": longueur des étapes, vitesse de marche, choix des gîtes, repas, horaires...etc.

Faire le chemin de Saint Jacques en groupe alors que c'est ce que beaucoup de pèlerins n'avaient pas prévu, au contraire, c'est le piège actuellement le pire qui guette bon nombre de pèlerins.

Les conséquences:


- On ne fait pas son chemin.

- On fait le chemin ou la rando. du "leader" du groupe, à sa façon, à sa vitesse, selon ses choix.

- C'est un obstacle à l'intériorité. Le groupe ne supportera pas et ne vous attendra pas si vous décidez de vous arrêter 30mn pour faire une pause ou prier dans une chapelle.

- Malgré vous, à votre insu, votre pèlerinage que vous aviez tant espéré et préparé devient une espèce de rando. entre copains.
Cela n'a plus rien à voir avec ce qui vous a fait partir sur le chemin.

- Au niveau du budget. Exemple: le groupe va au restaurant et on se sent obligé de suivre. Sans parler des arrêts dans les bars.

- Sur la fatigue. Exemple: le groupe part à 8h au lieu de partir tôt, alors on suit et on arrive plus tard, donc on peut moins se reposer.


- DES PELERINS TOMBENT DANS UNE PSEUDO AFFECTIVITE
ET "LE GROUPE" FINIT PAR COMPTER PLUS QUE LEUR CHEMIN.


Exemple: Nous voyons des pèlerins très fatigués, blessés, qui marchent en groupe et qui auraient besoin d'une journée de repos ou de raccourcir leurs étapes ou de marcher moins vite.
Ils ne le font pas pour ne pas se séparer du groupe et "ne plus être avec les copains du groupe".
Puis souvent nous apprenons que 2 à 3 jours après ils sont sérieusement blessés, qu'ils ont du rentrer à la maison sur avis médical. Donc fini le chemin que certains avaient préparé, espéré, depuis des années.

Si on prend une journée de repos on fait de nouvelles rencontres et c'est une richesse.




- De faire le pèlerinage, en pèlerine, en pèlerin, libre ou pas.

Il faut préserver cette liberté de pouvoir s'arrêter devant un beau paysage, dans une chapelle, une demi-heure sans que personne d'autre ne s'impatiente et rentre dans la chapelle en disant " Bon, tu viens on t'attend".

Il y a un temps pour tout. Un temps pour marcher seul ou en couple. Un temps pour partager un plat de pâtes le soir avec les autres pèlerins.

Il faut préserver cette liberté de choisir la longueur de ses étapes, le chemin que l'on emprunte.

Il faut préserver cette liberté de choisir les hébergements où on reçoit l'hospitalité, où il y a une cuisine où on peut se faire son repas du soir (ou) et son petit-déjeuner dans la simplicité.


C'est là que l'expression "chacun son chemin" a tout son sens.

- De ne pas subir subir la souffrance et la fatigue excessive

ou vivre un chemin où la douleur est toujours présente et souvent l'épuisement.

A cause des étapes trop longues.

De la vitesse de marche excessive.

De l'absence de pauses pendant l'étape.

Du manque de soins de son corps qu'il faut "écouter".

Du manque de soins de son matériel.

Lorsque la souffrance s'installe plus rien ne compte quelle seule, elle vous coupe de tout.




- De se reposer ou pas .

Quand on arrive au gîte, de se donner ou pas un bon moment de détente, voire la sieste.

Avoir des nuits d'au moins 8 heures. Les nuits trop courtes ont des conséquences graves.

Préparer son repas et le partager dans la simplicité au gîte avec d'autres pèlerins ayant fait le même choix a un sens.

Privilégier les hébergements tournés vers le calme et ayant mis en place des horaires pour que vous puissiez vous reposer et dormir a aussi un sens.


- D'être dans l'esprit pèlerin dans les hébergements avec les autres pèlerins et avec ceux qui vous donnent l'Hospitalité
Ou se considérer comme un client.

Accepter des hébergeurs ce qui est offert avec le coeur dans la simplicité et la propreté.

Vivre ce que l'hébergeur a choisi pour vous donner l'Hospitalité dans sa maison, puisque vous l'avez choisie:
vocation donnée à sa maison, horaires, etc...

Vivre dans les gîtes la fraternité, la convivialité, avec les autres pèlerins et les hébergeurs.
Ce qui est une richesse et beaucoup plus qu'une simple rencontre.



Recevoir l'Hospitalité qui est donnée.


Beaucoup de pèlerins sur le chemin et dans notre maison nous ont dit que sur le chemin de Saint Jacques, si on ne se méfie pas, ça peut être un piège que de faire un blog ou d'écrire chaque jour sur un "réseau social" comme face....

Donc pèlerin si tu fais un blog sur ton chemin de Saint Jacques pour que tes amis te suivent, pour redonner, pour te souvenir.
- Veille à ce que ton blog ne t’envahisse pas
au point de devenir la chose la plus importante de ton chemin.
- Veille à ce que ton blog, tes écrits sur internet, ne soient pas
des instruments de jugement, d’évaluation, de comparaison.


De refuser le pseudo pittoresque ou le pseudo original

Ou être en recherche permanente du plus pittoresque, du plus original.

Pèlerin méfies-toi des lieux qui veulent être les plus originaux, les plus insolites possible.

Très souvent cette originalité, l'insolite, n'est qu'une technique publicitaire.

Pèlerin méfies-toi des personnes qui veulent être les plus originales possible, qui jouent un personnage ou te loger dans un lieu dit insolite.

Très souvent cette originalité n'est qu'une technique pour répondre à un besoin de mettre sa personne en valeur et le lieu insolite pour attirer les pèlerins.


Dans les deux cas c'est l'inverse de ce que recherche un pèlerin.

Pèlerin fréquente les hébergements où tu sentiras la paix.

Où celles et ceux qui te donnent l'Hospitalité ne sont pas dans le paraître.

Où celles et ceux qui te donnent l'Hospitalité ne mènent aucun combat commercial contre tel ou tel "concurrent".
Ni aucun combat contre tel ou tel type d'hébergement.
Ni ne fonctionnent avec d'autres hébergements en "réseau"




On peut accueillir des pèlerins.
Mais on ne peut donner l'Hospitalité à des pèlerins
que si on est en paix.
En paix avec soi même d'abord.
En paix avec les autres.
André



Parce que beaucoup de pèlerins sont en quête de cette paix intérieure et ils désirent que celles et ceux qui donnent l'Hospitalité soient des témoins, des porteurs de cette paix et qu'ils aient la capacité discrète de la transmettre.

Pour que de petite flamme cette paix, grâce au chemin de Saint Jacques, devienne une lumière vive qui ne brûle pas, qui n'aveugle pas parce que c'est Sa Lumière.



Accepte le témoignage, une parole, qui t'est donnée pour t'aider à avancer sur le chemin, pour t'aider à avancer dans la vie, si ce témoignage ou cette parole t'est donnée discrètement, personnellement, dans la paix, sans que celui qui te la donne se mette en valeur.

Ce qui est vrai ne viendra jamais d'une personne qui fait son spectacle,
d'une personne exubérante.


Ce qui est vrai et durable ne s'enracine pas dans l'émotionnel
ni dans l'orgueil, ni dans le mensonge, ni dans le combat.


Ce n'est pas sur le rocher du rêve et de l'illusion que nous devons bâtir.

Surtout ne rentres pas déçu après avoir fait le chemin de Saint Jacques parce que tu n'y as pas trouvé immédiatement ce que tu cherchais.

Très souvent ce que tu recherches, ce que tu souhaites, tu le trouveras dans un engagement tourné vers les autres dans la continuité de ton chemin de pèlerinage.


Marcher sur le chemin met les pieds sur terre
et met, un peu, la tête dans les étoiles
à nous d'harmoniser les deux
André



La voie lactée dans l'axe du chemin


LAISSEZ UNE PLACE A VOTRE ETRE INTERIEUR
QUI LUI AUSSI CHEMINE


Privilégiez l'Hospitalité donnée,
le partage, le repos, dans les hébergements paisibles.




Ménagez vous des temps pour penser, pour méditer, pour prier.



Aimez, ayez de la compassion
pour celles et ceux qui souffrent dans leur chair.

Mais aussi pour celles et ceux
qui souffrent intérieurement.






SPIRITUALITE CHRETIENNE
et CHEMIN de SAINT JACQUES.
Quelques réflexions.


La notion de spiritualité désigne le « caractère des choses de l'esprit » (définition du Robert).

Donc pour écrire ou parler de spiritualité il faut reconnaître l'existence de l'esprit. C'est fondamental.

Une première question s'impose : cela a-t-il un sens de parler de spiritualité au singulier ou bien y a-t-il plusieurs spiritualités sans point commun les unes avec les autres ? La réponse est : Oui, il y en a de très nombreuses.

A mon avis les formes de spiritualités sont aussi nombreuses qu'il y a de femmes et d'hommes donc ramené au chemin de Saint Jacques autant qu'il y a de pèlerines et de pèlerins.

Chaque pèlerine, chaque pèlerin, a son propre esprit, sa propre spiritualité.

On touche là à ce qu'il y a de plus privé, de plus personnel, de plus intime et qui doit être respecté comme tel parce que cela touche à l'esprit de chaque pèlerine, de chaque pèlerin.
Nous le répétons, pèlerine, pèlerin, méfies toi de ces "tours de table" qui se transforment en pseudo groupes de paroles et où on ose poser la question :"Pourquoi êtes vous sur le chemin?. Ne réponds pas. Protèges toi.
De même pour toute question touchant à ta vie privée ou professionnelle. Ne réponds pas. Protèges toi.


Tu remarqueras vite que celles et ceux qui posent beaucoup de questions ne parlent surtout pas d'eux même... pas de leur chemin, et surtout pas de leur chemin intérieur.
Mais ils photographient beaucoup les autres sans leur accord.
Ils colportent beaucoup ce qu'ils ont entendu des autres et mettent le tout sur leur blog ou face.... souvent en déformant la vérité pour se mettre en valeur.


Une pèlerine, un pèlerin n'est pas sur le chemin pour ça!!!

Une pèlerine, un pèlerin, peut appartenir, se reconnaître, dans une famille spirituelle dont les membres ont des points communs : L'accès et la pratique à des assemblées pour la pratique des mêmes temps de partage, les mêmes sacrements, les mêmes lectures, l'utilisation des mêmes symboles ayant un caractère sacré.

Chaque spiritualité n'est pas forcément attachée à une foi religieuse, à une croyance religieuse.

Chaque spiritualité n'est pas forcément attachée à une église.
Si oui chacune et chacun à sa pratique de celle-ci.

En rien les chrétiens ont l'exclusive de l'amour du prochain jusqu'à donner sa vie pour le sauver, de l'altruisme, de la compassion, du partage, de la fraternité.

En rien les chrétiens ont l'exclusive de l'Hospitalité.
Il y a tout au long des chemins de Saint Jacques des gîtes au moins aussi bons que les gîtes où la spécificité chrétienne est affichée.


LE CHEMIN DE SAINT JACQUES
N'APPARTIENT A PERSONNE.


Le chemin de Saint Jacques a une identité chrétienne qui est autant orthodoxe, que catholique, qu'anglicane.

Le chemin de Saint Jacques a une identité spirituelle (du domaine de l'esprit) si forte qu'y cheminent des protestants qui pourtant ne croient pas aux saints, des juifs, des shintos, des bouddhistes, des taoïstes, etc...
Tous y trouvent de quoi alimenter leur spiritualité.

Le chemin de Saint Jacques a une identité spirituelle (du domaine de l'esprit) si forte qu'y cheminent des hommes et des femmes en souffrance, en recherche. Qui ont été appelé et découvrent peu à peu.

On n'est pas sur ce chemin par hasard.


Toutes et tous viennent chercher sur le chemin de Saint Jacques
de manière consciente mais surtout inconsciente,
la paix intérieure,
une guérison intérieure,
un manque spirituel à combler,
une réelle expérience spirituelle et humaine,
des réponses.
POUR CELA IL FAUT LES LAISSER CHEMINER
EN PAIX INTERIEUREMENT, SPIRITUELLEMENT,
CHACUN AVEC SA VITESSE. EN TOUTE LIBERTE.



Matthieu 7:7-8
Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.…


On remarque que chaque phrase de cette citation de l'Evangile commence par UN ACTE VOLONTAIRE et SOLITAIRE de la personne : Demandez, cherchez, frappez.
C'EST FONDAMENTAL.

Personne ne doit, devant la porte, tenir la main du pèlerin pour qu'il frappe à cette porte.


J'entends déjà ceux qui vont m'objecter : "Oui mais il faut témoigner".


TEMOIGNER
de la SPIRITUALITE CHRETIENNE
SUR LE CHEMIN DE SAINT JACQUES


Témoigner ce n'est pas beaucoup parler.
C'est faire.


Exemples pour celles et ceux qui donnent l'Hospitalité dans leur maison:

- Offrir un accueil avec un sourire.

- Offrir une écoute.

- Offrir un réconfort si besoin.

- Offrir une maison propre.

- Offrir la simplicité.

- Offrir une maison bien équipée et une cuisine.

- Offrir une maison paisible. Où aucun combat n'est mené.

- Offrir ce qui favorise le repos.

- Offrir le respect de la spiritualité et de l'intériorité de chaque pèlerine, de chaque pèlerin.

- Offrir en laissant à disposition, discrètement, gratuitement, des Evangiles de petit format, légers, que les pèlerins peuvent emporter.

Remarquez que jusque là tout ce qui peut être offert ci-dessus,
ne coûte rien.


- Offrir un tarif bas étudié et raisonnable, pas forcément "donativo", hors de tout esprit mercantile.
Permettant que votre maison continue d'exister, évolue et vous aussi.


photo Copyright Hospitalet Saint Jacques


Sans rien dire ni écrire, quelques symboles chrétiens dans la maison feront vite comprendre aux pèlerins que c'est au Nom de Dieu que vous essayer de TEMOIGNER PAR VOS ACTES CONCRETS et DISCRETS.


QUELQUES SPECIFICITES
de la SPIRITUALITE CHRETIENNE


1) Elle est en marche.
Chaque chrétien essaye qu'elle progresse au dedans de lui.

Pèlerin essaye de prier en marchant.
De prier en rythmant ta prière sur ton pas.
Lis "Le pèlerin russe".

2) Elle est vivante.
Au travers d'actes CONCRETS et DISCRETS que nous commettons en Son Nom pour celles et ceux qui en ont besoin et ça seul Lui le sait.
Au travers de cela chacun nourrit sa spiritualité.

Matthieu 25 : 35-36
Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; j'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous m'avez visité.


Photo copyright Hospitalet Saint Jacques

Epitre de Jacques le Mineur 2 : 17-18
Il en est ainsi de la foi: si elle n'a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.
Mais quelqu'un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j'ai les oeuvres.
Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres.


3) Elle est faite de temps de solitude avec Dieu.
Dans la prière, dans la louange, dans la contemplation.
Dans les sacrements, que nous recevons individuellement.

Dans la nature où un jour le cheminement nous mène à y voir l'Œuvre de Dieu Créateur de toutes choses visibles et invisibles.

4) Elle est faite de temps de partage avec le prochain donc pas seulement avec les autres chrétiens.
Toutes et tous nous avons le souvenir vivant par exemple de repas préparés et partagés en commun.
Toujours dans le respect de la spiritualité et de la vie privée de chacun.


EN QUOI MARCHER VERS COMPOSTELLE, FINISTERRA, MUXIA
ENRICHIE LA SPIRITUALITE
.


LA MARCHE possède beaucoup de vertus.



Surtout la marche au long court dans la nature qui permet de se recentrer, se repositionner, par rapport à celle-ci.
Prendre le temps. Aller à son rythme.
Utiliser tous ses sens pour capter, mémoriser, s'émerveiller.

REDECOUVRIR SON CORPS, ses réelles capacités qui étonnent souvent positivement beaucoup de pèlerins.
La nécessité impérative de l'écouter, d'en prendre soin.
Bien le nourrir.
La fatigue, les doutes, les souffrances, qu'on dépasse et qui après renforcent.

LE DEPOUILLEMENT
S'apercevoir qu'on peut vivre avec le contenu d'un sac à dos.
Se débarrasser de la futilité et des addictions.
Aller à l'essentiel.
Retrouver des gestes simples comme laver son linge à la main.
Remettre beaucoup de choses dont l'argent, les apparences, les signes de positionnement social, les gadgets, à leur vraie place.
Lâcher prise.
Rechercher l'être et non le paraître.
Retrouver la simplicité en tout.

LES TEMPS DE SILENCE et DE SOLITUDE EN MARCHANT.
Faire le tri et faire le point intérieurement.
Alléger le deuxième sac à dos qui est souvent le plus lourd et qui est invisible.
A chaque pas aller vers une paix intérieure.
Grâce à cette paix trouver des réponses et prendre des décisions.

VIVIFIER SON ESPRIT.
Les rencontres vraies, non superficielles, avec d'autres pèlerins, des hébergeurs, et d'autres au "hasard" du chemin.
La faculté qui est donnée tout au long du chemin de pouvoir aider, aimer, son prochain à travers des gestes simples mais si importants.
Faire ou retrouver l'expérience de l'humilité, de la compassion.


Allumer une bougie et simplement Lui parler


Les églises et chapelles ouvertes qui permettent de vivre un moment entre toi et Lui.
D'aller vers La Rencontre avec Lui qui seul sait pourquoi tu es sur ce chemin.

Avoir autour du cou cette petite médaille de Nôtre Dame du Puy. Savoir qu'Elle est là et que c'est important.
J'ai la mémoire encore vivante de ce prêtre qui m'a donné un chapelet en me disant: "C'est le téléphone qui marche le mieux sur le chemin".
Prendre le petit Evangile qui est proposé discrètement, le mettre dans son sac, l'ouvrir en chemin.
Prendre une simple demande écrite pour penser, prier, pour quelqu'un qui ne peut pas faire le chemin. La mettre dans son sac et l'emmener jusqu'à Compostelle dans la crypte de la cathédrale pour la déposer aux pieds de Saint Jacques.

HARMONISER SON CORPS AVEC SON ESPRIT
et SON ESPRIT AVEC SON CORPS

Etre enfin vivant, équilibré, dans la globalité de son être.

RETROUVER L'ENVIE DE VIVRE DE CORPS et D'ESPRIT


Phénix


Etre réellement vivant après être mort à une ancienne vie.

Le chemin de Saint Jacques est un lieu favorable pour
OUVRIR TON ETRE INTERIEUR, TON ESPRIT,
A L'ESPRIT SAINT DONATEUR DE VIE



Que chaque jour ton chemin intérieur soit éclairé, guidé, par Sa Lumière.

Voilà une partie de ce que permet le chemin vers Saint Jacques de Compostelle.

Il est un chemin de pèlerinage, un chemin spirituel, un chemin de salut, pour beaucoup de pèlerines et de pèlerins.




Faire le choix de faire le pèlerinage avec intériorité ouvre le coeur,
en partira ce qui vous pèse, s'y installera la paix.

Faire le choix de faire le pèlerinage avec intériorité c'est se donner les moyens de ne pas laisser passer mais de vivre les petits bonheurs chaque jour présents qui parsèment le chemin.


La joie que tu éprouveras à la vue des flèches
de la Cathédrale de Compostelle,
face à la mer à Finisterra, à Muxia,
ne sera ni celle d'un sportif qui a fait un raid ou un trek
mais celle d'un pèlerin





Tu seras en paix
toi qui n'a pas seulement marché pendant 1700km
mais qui a cherché pendant 1700km
et qui continue de chercher
en sachant que ça ne s'arrêtera jamais.

Cette Paix intérieure tu en connaitras la Source.
Cette Paix ne sera pas éphémère.
Elle sera celle d'un pèlerin de Saint Jacques.
Celle d'un homme "en marche".

Un homme "en marche" qui a une spiritualité vivante, active, constructive.
Tournée essentiellement vers l'amour du prochain,
vers l'amour de ceux dont on s'approche.



En marche les pauvres en esprit
car le Royaume des Cieux est à eux

En marche, les faiseurs de paix
ils seront appelés fils de Dieu

Bible Chouraqui
traduction originel de l'hébreux



André
Site Hospitalet Saint Jacques



Le contenu de notre site internet est la mise par écrit des conseils que nous avons donné aux pèlerins de Saint Jacques à qui nous avons donné l'Hospitalité dans notre maison de mars 2008 à octobre 2015.
Ne faisant plus d'hébergement, nous les diffusons, uniquement pour les pèlerins, pour les aider.
Nous refusons toute publication, reproduction, diffusion, et bien sûr vente... de la totalité ou d'une partie
de notre site internet.
Cet article, comme tout le contenu de notre site internet, est protégé par un copyright et par la loi sur la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957).
André
Hospitalet Saint Jacques

Imprimer la page  Imprimer la page

Dernière modification le : 20/06/2017 @ 10:52
Catégorie : Aucune

Haut

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
MENTIONS LEGALES

Nous ne sommes partenaire avec aucun hébergement, société, organisation, association.
Toute mention de "partenaire" nous concernant est mensongère.


La seule version de ce site internet qui nous engage légalement est la version rédigée en français.

Des sites internet et des guides nous mentionnent sans notre accord.
Certains diffusent de fausses informations nous concernant, que nous avons demandé de supprimer.
Ces sites internet et guides écrivent notamment que nous continuons de faire de l'hébergement après octobre 2015.
Ce qui est faux.
Nous ne reconnaissons comme valide que ce qui est édité avec notre accord écrit, après un contact direct avec nous.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nous n'avons aucun engagement commercial ni accord avec les marques ou les hébergements cités dans notre site et nos articles.
Ceci pour préserver notre et votre indépendance.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La totalité de ce site internet, les textes, les photos marquées d'un copyright, sont la propriété littéraire et intellectuelle (suivant les termes de la loi n°57-298 du 11 mars 1957)
des propriétaires du site Hospitalet Saint Jacques[R].

"Hospitalet Saint Jacques" est une marque déposée à l'INPI.


Droits d'auteur / Copyright:
A dater du premier janvier deux mille huit (01/01/2008) l'ensemble du contenu de ce site en langue française, anglaise, allemande et en toutes langues
relève de la législation française et internationale (convention de Berne) sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle.
Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris à l’égard des représentations iconographique et photographiques.
Toute autre utilisation non expressément autorisée ou toute représentation totale ou partielle de ce site,
par quelque procédé que ce soit, est strictement interdite sans autorisation préalable et écrite du propriétaire du site Hospitalet Saint Jacques(R)
et constituerait une contrefaçon sanctionnée par les articles L111-1 et suivants ainsi que les articles L 355-2 et suivants du Code de la Propriété Intellectuelle.


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Site créé avec Phortail 2.0.5
PHP version 5.4.45

Page générée en 0,042 secondes